Franck_seys_copie2_modifié-5.png

Les non-conformités

& Réglementation

Un ramoneur ne passe pas simplement la brosse dans la cheminée mais il effectue une inspection visuelle pour s’assure que le syntéme est sécuritaire.

4.jpg

Le RSDT définit le ramonage comme :

"Le nettoyage par action MECANIQUE directe de la paroi intérieure du conduit de fumée afin d'en éliminer les suies et d'assurer la vacuité du conduit sur tout son parcours."

Un ramoneur ne passe pas simplement la brosse dans la cheminée mais il effectue une inspection visuelle pour s’assure que le syntéme est sécuritaire.

Qu'est ce qu'un ramonage ?

les réglementations

Arrivée d'air DTU 24.2 ART 5.1.1

Le fonctionnement d'un âtre, d'un appareil foyer ouvert, insert ou poêle nécessite un apport d'air supplémentaire à celui nécessaire au renouvellement d'air des locaux. Une amenée d'air est indispensable car il faut 9 à 15 m3d'air pour bruler 1kg de bois sec dans un foyer et plus pour un feu ouvert.

arrive d air.jpg
ARRIV2E D4AIR.jpg
conseil-instalation-poele-poujou10.jpg

Quelles sont les réglementations d'une pose de conduits à évacuation de fumée

Voici les 3 cas possibles permettant de déterminer la distance de sécurité entre l'appareil et le mur :

Cas 1 : En l'absence de toute protection,la distance entre le conduit de raccordement et le mur doit être égal au minimum, à 3 fois le diamètre du conduit.
Ex: diam.150mm => 3 x 150 = 45cm du mur.

Cas 2 : Une protection contre le rayonnement est dressée entre le conduit de raccordement et des matériaux combustibles, et une lame d'air existe entre cette protection et ce mur: la distance à respecter est au minimum de 1.5 fois le diam. du conduit de raccordement.

Cas 3 : Un habillage ventilé est positionné autour du conduit de raccordement : la distance est au minimum de 1 fois le diam. du conduit. Diam.150 => 15 cm du mur.


Bon à savoir
* On ne peut avoir qu’un seul foyer par conduit, taille de 150 a 180 mm
* La largeur du conduit doit être supérieure ou égale au diamètre de la sortie de l’appareil (« buse ») .
* Si le diamètre du conduit doit être modifié, il faut que le changement de section soit le plus haut possible, à la pénétration du conduit de raccordement dans le conduit de fumée.
* Il est possible de mettre en place un système de récupération ou de distribution d’air chaud (avec avis technique dans le second cas) afin que la chaleur soit diffusée dans toute la maison

5a78caca09763.20171116_113430.jpg

 antenne tv

C'est malheureusement quelque chose qu'on rencontre souvent, et effectivement c'est dangereux, même INTERDIT par le DTU 24.1

Un mât avec l'antenne au bout représente une prise au vent énorme pour laquelle une souche de toiture n'est pas prévue, en cas de grand vent le mât force sur la souche et peut la fragiliser. Il suffit de voir bouger l'antenne lorsqu'il y a du vent pour s'en rendre compte ...

Le risque est tout simplement que des éléments de maçonnerie tombent, dans ce cas mieux vaut que personne ne soit dessous ...

D'autres solutions existent, mieux vaut ne pas prendre ce risque ...

Même chose évidemment pour les paraboles, qui en plus peuvent gêner le tirage du conduit; et ne parlons pas de la température des fumées qui sortent, les câbles avec gainage en plastic adorent les températures élevées,

c'est bien connu !

buche-de-ramonage-pour-cheminee-et-inser

Et la bûche de ramonage ?

Une bûche de ramonage, quelle que soit la marque et ce qui est noté dessus, ne remplace pas un ramonage classique (un RAMONAGE doit être une action MECANIQUE).

Leur action se limite souvent à une fragilisation des dépôts dans le conduit, mais les dépôts y sont toujours.

La circulaire DGS/VS 3 98-266 précise que : Les procédés de ramonage chimique doivent faire l'objet d'un Avis Technique et ne peuvent être utilisés qu'en complément d'un ramonage mécanique".

Quelle que soit l'efficacité du produit utilisé, "le ramonage chimique n'apporte aucune assurance quant à la vacuité du conduit"

 
 

Bien choisir la puissance de son poêle à bois

Newton-100XL-banc-bois-145cm-web-1.jpg

On a toujours tendance à surestimer la puissance lors de l'achat d'un nouveau poêle ou insert, et beaucoup de problèmes d'encrassement et mauvaise combustion viennent tout simplement de là.

Tout d'abord, tout dépend de la configuration de votre logement. N'espérez pas chauffer la salle de bains qui est au bout du couloir à droite, de l'autre côté de votre logement par rapport à la pièce où est installé le poêle, ce ne sera pas possible.

Un poêle, insert, poêle à granulés, va chauffer la pièce où il est situé.

Il faut aussi se poser la question suivante : Chauffage principal, ou chauffage d'appoint ?

Pour calculer la puissance nominale que doit avoir votre appareil, il convient de prendre la surface de la pièce dans laquelle il est installé, mais aussi la région, l'altitude, l'isolation du plancher, des mûrs, du toît, etc.

 

 

Vous avez des radiateurs installés dans cette pièce ? Regardez leur puissance, et faites le total. Cette puissance est certainement proche de celle que devra avoir votre appareil.

Plusieurs simulateurs existent sur internet, mais chaque installation est un cas à part : le mieux est de vous rapprocher q'un professionnel qualifié qui pourra étudier les possibilités et vous proposer des solutions calculées au plus réaliste.

Le risque d'un appareil mal dimensionné est de le faire surchauffer, ou au contraire de le faire chauffer au ralenti, avec tous les inconvénients qui en découlent : Trop chaud, vitre/appareil/conduit encrassé, pollution, ...

N'hésitez pas à me consulter sur le choix d'un appareil adapté !

 

Bien allumer son feu - l'allumage inversé

La technique de l'allumage inversé peut paraitre difficile au début, mais il n'en est rien et lorsque vous aurez essayé vous prendrez la mesure de tous ses avantages.

Il s'agit simplement d'entrecroiser des bûches dans le foyer, et de terminer avec des bûchettes allume feu, puis de poser un allume feu dessus.

Cette méthode est conseillée par l'ADEME ainsi que l'ONF, elle permet d'augmenter la température dans le foyer et par conséquent de réduire considérablement l'émission de polluants lors de la phase d'allumage ce qui encrasse moins votre appareil et le conduit, en plus d'économiser du bois - que des avantages.

Cette petite vidéo vous explique comment faire pour un allumage par le haut réussi.

 

3 possibilités de raccordement des fumées

  1. --> ZONE 1 : débouché 40cm au dessus du faîtage selon l'arrêté du 22/10/1969.

  2. --> ZONE 2 : terminal vertical en toiture

  3. --> ZONE 3 : terminal horizontal en façade

  • POÊLES NON ÉTANCHE --> ZONE 1 obligatoire. Le poêle peut prélever l'air comburant dans le local ambiant ou à l'extérieur via un conduit d'amené d'air.
     

  • POÊLES ÉTANCHE --> ZONE 3 - 2 - 1 autorisé sous conditions. En ZONE 3 le poêle doit prélever l'air comburant à l'extérieur via un conduit d'amené d'air. En ZONE 2 l'ensemble poêle + conduit d'évacuation des fumées +  conduit air comburant doit être "à circuit de combustion étanche".

 

Un poêle est déclaré étanche lorsque son fonctionnement est indépendant de l'air du local dans lequel il se trouve. Les poêles étanches sont visés par un ATec du CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment). Cette technologie est utilisé pour les bâtiments HQE ou BBC (habitation à basse consommation d'énergie). L'ensemble poêle + conduit évacuation fumée + amenée d'air ne dégrade pas l'étanchéité globale du bâtiment dans un seuil fixé par la RT2012

zone-pour-les-foyers--gaz.png
normes-sortie-en-ventouse-poele-a-granul

Les sorties de fumées

 
unnamed.jpg

Sur cette photo,voici un tubage non conforme.
le tubage est monté à "pile ou face" (il y a un sens de pose), pas de plaque de finition, pas de chapeau etc..............La réalisation d'un tubage comporte des règles à respecter dont les distances de sécurité du conduit existant par rapport à la charpente. Pour tuber un conduit boisseaux, il faut impérativement que celui ci  soit déjà lui même conforme, stable.
Le rôle du tubage : adapter la section si le conduit est trop grand, permet s'il y a la place d'intercaler un isolant type "Biafeu" l'idéal pour la sécurité, le tubage permet de solutionner un problème de conduit maçonné qui n'est plus étanche.
Ce travail est un travail de spécialiste et n'est absolument pas à la portée d'un bon bricoleur.
Sur cette photo,voici un tubage non conforme.
le tubage est monté à "pile ou face" (il y a un sens de pose), pas de plaque de finition, pas de chapeau etc..............La réalisation d'un tubage comporte des règles à respecter dont les distances de sécurité du conduit existant par rapport à la charpente. Pour tuber un conduit boisseaux, il faut impérativement que celui ci  soit déjà lui même conforme, stable.
Le rôle du tubage : adapter la section si le conduit est trop grand, permet s'il y a la place d'intercaler un isolant type "Biafeu" l'idéal pour la sécurité, le tubage permet de solutionner un problème de conduit maçonné qui n'est plus étanche.
Ce travail est un travail de spécialiste et n'est absolument pas à la portée d'un bon bricoleur.


 

IMG_20200908_101550.jpg
condensation.jpg

Tubage monté à l’envers:

il en résulte un écoulement des condensations à l’exterieur du conduit.Les distances de sécurité ne sont pas respectées par rapport aux materiaux inflamables.

Scellement au plâtre interdit et absence d’espace anulaire.

Tubage non conforme et non adapté. Installation dangereuse.